Charpente bois

Charpente bois

Charpente bois

carlos Charpentes

Charpente bois

Choisir une charpente se fait avant tout en fonction de vos besoins, de votre budget, mais aussi en fonction des normes architecturales fixées par votre région ou votre ville. Ainsi, vous pourrez choisir entre une charpente en bois, une charpente fermette, une charpente béton ou encore unecharpente métallique.

Charpente en bois : quelle essence choisir ?

Le bois utilisé pour la création d’une charpente doit être choisi avec soin. Certaines essences se portent mieux que d’autres lors de la fabrication de la charpente.

Voici des exemples d’essences à utiliser dans la fabrication d’une charpente en bois :

Type de bois Ouvrages
Chêne, peuplier, pin sylvestre, orme,
pin maritime, sapin Douglas, épicéa.
Grosses pièces de charpente
Chêne, châtaignier, peuplier, sapin.
Acacias, frêne, chêne. Chevilles
Sapin, peuplier, bouleau. Lattes

Choix des pièces pour une charpente en bois

D’autres critères s’ajoutent au choix du type de bois.

Défauts de bois inacceptables

Alors que certains défauts ne portent pas atteinte à la solidité de la charpente en bois, d’autres sont à éviter absolument pour l’utilisation en entrait (poutre qui porte les arbalétriers et le poinçon) :

  • fentes dans la longueur de la pièce ;
  • nœuds ;
  • reste de flache (écorce) à plus de 1/5e de la section de bois.

Importance du séchage des pièces destinées à la charpente bois

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un bois trop sec est difficile à travailler : deux années de séchage sont suffisantes pour travailler le bois. Celui-ci continuera à sécher une fois installé. Ce délai est suffisant : le séchage du bois va changer les dimensions sphériques de la poutre, maisjamais sa longueur. Le triangle formé par les fermes restera donc intact.

Assemblage de la charpente en bois

Il est important de noter que choisir une section rectangulaire des pièces en bois destinées à la charpente offrira davantage d’inertie. Cependant, les pièces de sections carrées peuvent être privilégiées car elles multiplient par deux le choix d’orientation et de position.

Certains propriétaires préfèrent un bois non rectiligne qui donnera plus de charme à une charpente découverte.

La charpente en bois s’assemble à l’aide d’équerres et de sabots. Ceux-ci seront choisis en fonction de la charge qu’ils auront à supporter. Le clouage et le boulonnage sont également très importants dans l’assemblage de la charpente en bois. La mise en œuvre devra alors respecter la norme P 21-701.

Ce type d’assemblage est incontournable pour la pose d’une charpente industrielle en bois. Des connecteurs métalliques servent de liaison.

Prix de la charpente en bois

 

Quel est votre projet ?